• Sport Republic les Nouveaux Propriétaires

 #1116454  par alVAro
 
nico793 a écrit :
alVAro a écrit : 18 mai 2024, 13:12 C'est quand même dingue ces personnes toujours dans la critique...

Le match d'accession en Premier League correspond aux 10 dernières années de budget de VA, voire plus... Et il faudrait que ce soit "à la marge" dans les décisions.

Il y aura peut-être aussi des joueurs de Championship, limités pour la PL, pour qui VA pourrait être une possibilité de rebond.

Si j'étais un coach courtisé par le club, j'y réfléchirais aussi ; surtout si j'ai le choix avec d'autres clubs. Après ça ira se plaindre si on prend des seconds couteaux qui ont choisi VA par défaut.

Il y a eu un CR des tables rondes où un fan day est prévu avec présentation des recrues 1 semaine avant la reprise du championnat. C'est quand même mieux qu'un mercato terminé au 31 août, comme ça a trop souvent été le cas ces dernières saisons? Donc on verra bien si des objectifs comme celui-ci sont tenus.

L'impatience va de soi quand on est supporter, l'inquisition non.
Tu sureagis légèrement non ? Même si en préambule, je rappelle que je ne suis pas fan de notre multipropriétés ,mon post n est absolument pas une inquisition ou une charge.
Comme de nombreux supps,on est au stade de l attente ..coach etc donc on verra bien en temps voulu ...donc inutile de partir au quart de tour :wink:
Je me permets de te citer alors :
nico793 a écrit : 18 mai 2024, 11:41 mais pour le coach, il est plus que temps..si on veut une vrai elaboration avec le directeur sportifs, c est le moment.

Deja que la multipropriete m emballe pas des masses mais se dire qu on est dependant ou tributaire d un autre club pour faire avancer les choses
"Il est plus que temps pour le coach", mais c'est moi qui surréagis... :lol: Tu crois qu'ils en sont où Troyes pour le coach? Chacun s'accorde à dire que leur descente est une épine de plus dans le pied pour nous... Pas sûr qu'ils soient plus avancés que nous... Donc le "plus que temps" témoigne d'une impatience et d'une partialité dans les propos. Et d'ailleurs, quand on argumentait sur la reprise fin juillet du club, tu as toujours balayé ça d'un revers de la main pour t'en prendre à SR uniquement. Et maintenant? Tu voudrais qu'on sache tout (ou presque) le 18 mai... 🤔

Et ta façon d'évoquer la finale de Southampton est édifiante... D'un événement qui pourrait apporter un plus au club, tu le transformes en quelque chose sur lequel nous serions "tributaires"... C'est un plus, à ne pas négliger, pour faire venir des joueurs en plus et peut-être de meilleurs coachs ; il y a la paie, et il y a le projet. Une locomotive en PL, c'est mieux qu'en Championship pour rassurer les candidats au poste d'entraîneur, surtout les entraîneurs les plus courtisés, parmi les candidats.

Je te renvoie donc ton conseil : "inutile de partir au quart de tour", c'était le sens de mon premier post... avant que tu partes de nouveau dans tes supputations négatives à l'égard de SR. Et oui, c'est bien de l'inquisition, et non une enquête que tu fais, car tu t'accroches à tout ce que tu peux pour accuser SR. :wink:
 #1116474  par nico793
 
tu te compliques trop la vie
Déjà je réclame aucun délai,j emets juste un avis perso.
je dis juste que ça serait mieux d avoir le coach le plus tot possible.
Avec la descente rapidement actée,je pense que ce chantier a du etre bien débroussaillé. Les mauvais choix de coachs ont qd même mis l équipe dans un inconfort toute l année .
Pour la multipropriétés, je suis en droit de ne pas aimer comme toi tu es en droit d apprécier et d en animer les topics sur le forum..
Exocet liked this
 #1116476  par alVAro
 
nico793 a écrit : 19 mai 2024, 00:41 tu te compliques trop la vie
Déjà je réclame aucun délai,j emets juste un avis perso.
je dis juste que ça serait mieux d avoir le coach le plus tot possible.
Avec la descente rapidement actée,je pense que ce chantier a du etre bien débroussaillé. Les mauvais choix de coachs ont qd même mis l équipe dans un inconfort toute l année .
Pour la multipropriétés, je suis en droit de ne pas aimer comme toi tu es en droit d apprécier et d en animer les topics sur le forum..
Remarquer tes incohérences n'a rien de compliqué. Et comme j'attends simplement de voir le package de SR, je ne me vois pas dans la complication du tout. 8)
Ce serait mieux d'avoir un bon coach avant que la préparation réelle de la saison prochaine commence. Si ce n'est pas déjà fait, les joueurs vont bientôt partir en vacances, les recrues pas encore arrivées, les terrains d'entraînement en renouvellement, qu'est-ce que ça change d'avoir le nom du coach maintenant ou dans une semaine voire fin mai- début juin? Et il n'y a pas que les mauvais choix de coach qui nous ont mis dans la merde ; un Maciel dès le mois de juin aurait peut-être eu de tous autres résultats que Maciel arrivé fin juillet, la preuve tu réclames un coach dès maintenant. 🤔

Et puis t'es relou à répéter à l'envi "gnagna la multipropriété j'aime pas", c'est bon, on a compris. :roll:
Si tu as le droit de le dire, j'ai le droit aussi te dire que j'en ai marre de tes rediffusions et autres copier coller de tes posts. Et puis voir tout en noir à chaque fois ; l'année de SR n'est pas un échec partout. C'est même une réussite en Turquie, une demi-réussite en Angleterre en attendant le résultat de dimanche prochain qui pourrait peut-être transformer l'année en réussite dans sa globalité...

Personne ne nie l'échec à Valenciennes (même si nous avons eu des émotions en Coupe :wink: ). Ça fait chier d'être en National, mais on serait où si SR n'avait pas mis les 22 millions qui permettent d'éponger les dettes? Et le fric dépensé pour re-professionnaliser le club (encadrement, rénovation du centre et des terrains d'entraînement, les LED, les animations pour les gamins, rien que les fauteuils de notre banc de touche donnaient l'image d'un club de clochards)?

Je n'ai jamais dit que j'aimais la multipropriété, j'en ai juste RAF. Je demande à ce que les investissements soient faits en temps et en heure. Ça n'a pas été le cas pendant 9 ans ; et ce n'était pas de la multipropriété. Alors crache dans la soupe si ça te chante ; mais ça ne m'empêchera pas de dire ce que je pense sur le bout de gras avalé...

J'aime animer le forum? Non plus, j'aime le forum, et je l'aime encore plus quand les bonnes idées qu'on y trouve permet au club de se développer. Même quand c'était Zdziech qui les reprenait ; sauf qu'il posait le problème de ne pas avoir les moyens suffisants pour développer notre club, et là il devenait un problème pour le club...
SR a les moyens et, en moins d'un an, il est raisonnablement impossible de dire s'ils sont un atout, ou un obstacle, pour le développement du club. J'espère comme tout supporter.
 #1116479  par chris59410
 
Stephane a écrit : 18 mai 2024, 17:27 https://www.lavoixdunord.fr/1463196/art ... 1716034928
Visite du centre minier, anciens, boutique… le VAFC fait le bilan des tables rondes et prend des engagements

Après avoir consulté les habitants du territoire lors de six tables rondes, le VAFC a tiré le bilan de cette consultation et proposé des actions.

Le VAFC a passé plusieurs semaines à consulter une centaine de personnes, à Valenciennes et ailleurs, sur l’avenir du club. Ces tables rondes se sont achevées par un bilan au stade du Hainaut, mardi dernier. Un document publié sur le site du club résume les propositions formulées.

Toutes sont issues des cinq thèmes de débat proposés lors des six tables rondes : ce que VA représente sur son territoire, les animations et événements pour rendre les jours de match plus attractifs, l’offre de transports, la communication autour des matchs et le merchandising.

Une boutique à améliorer « à tous les niveaux »

Parmi les mesures, le club annonce notamment que la saison prochaine, le staff, les joueurs et les jeunes du centre de formation iront visiter le Centre historique minier de Lewarde. « L’histoire du territoire et la valeur travail, que ce soit la mine ou l’usine, c’est important », souligne Stéphane Beaumont, l’un des responsables des Ultras Roisters. D’après le club, le lancement d’une section des Anciens de VA doit aussi permettre de renforcer l’identité et les valeurs du club.

Pour rendre les abords du Hainaut plus festifs, un accueil du bus des joueurs aura lieu une heure et demie avant le début du match. Et dans l’idée de faire davantage parler de lui-même, le VAFC va mettre en place de nouvelles campagnes d’affichage en ville, comme il l’avait fait en début d’année. Toujours d’après le club, la boutique doit être améliorée « à tous les niveaux ».

« Les idées soulevées vont dans le bon sens. »

Maxime Lerat, président de la Génération Rouge et Blanc

Une fois ce bilan tiré, le club dit vouloir « vérifier le respect des engagements pris et discuter des sujets à développer ». Un comité de suivi se réunira donc trois fois par an. « Ça montre que ce n’est pas un coup d’épée dans l’eau », se félicite Maxime Lerat président de la Génération Rouge et Blanc. « Les idées soulevées vont dans le bon sens », complète-t-il, en précisant que certaines d’entre elles avaient déjà été ciblées par la Fédération des supporters de VA, dont il fait partie.

« C’est toujours intéressant qu’un club prenne le temps de dialoguer avec ses supporters, et pas uniquement avec les groupes de supporters », reprend Stéphane Beaumont, qui assure que malgré des désaccords sur les tarifs au Hainaut, le dialogue reste « positif ». « On jugera sur pièce mais l’idée est très bonne, on a de l’espoir. »
 #1116497  par alVAro
 
Les bonnes idées, ça fait des années qu'elles sont, aussi, sur VAENL1.

Ce serait bien de venir nous voir aussi ; à toutes les tables rondes, il y avait des membres de la Section VAENL1.

L'occasion pour moi de remercier Hoddle, NADIVAS, p'tit loup, Fred et Gigio (j'espère n'oublier personne) de s'y être rendu, de leur propre initiative.
chris59410, 6lex, Hoddle et 2 others liked this
 #1116656  par romanisak
 
SR avait promis la présence de joueurs lors d’un événement sportif à destination des jeunes qui se déroulait samedi, sur st Waast mais aucun d’eux n’était présent prétextant qu’ils étaient déjà parti en vacances.
Quand à Lille, les joueurs (meme titulaires) s’étaient rendus aux terrains de Roubaix et Tourcoing, il y a quelques semaines, dans le même contexte et pour la même asso.
 #1116663  par cocobelgium98
 
romanisak a écrit : 21 mai 2024, 14:19 SR avait promis la présence de joueurs lors d’un événement sportif à destination des jeunes qui se déroulait samedi, sur st Waast mais aucun d’eux n’était présent prétextant qu’ils étaient déjà parti en vacances.
Quand à Lille, les joueurs (meme titulaires) s’étaient rendus aux terrains de Roubaix et Tourcoing, il y a quelques semaines, dans le même contexte et pour la même asso.
Normal, ils ont fait une grosse saison. :mrgreen: :arrow:
romanisak liked this
 #1116665  par Mikros
 
Il y a une réunion entre les sections de supporters et le club demain à ce que j’ai vu.
J’espère que les sections aborderont nos inquiétudes concernant le choix du coach pour la mission remontée !
Même si ce n’est pas à l’ordre du jour, a un moment il faut se faire entendre non?
Exocet, fletcher, Stephane et 4 others liked this
 #1116802  par chris59410
 
https://www.lavoixdunord.fr/1465569/art ... en-chorley
VAFC : ancien d’Arsenal, formé au business, qui est le directeur sportif Ben Chorley

Le directeur sportif valenciennois, en poste depuis juillet 2023, s’est confié pour la première fois depuis son arrivée. Il a notamment évoqué son parcours d’ancien joueur en Angleterre avant de rejoindre Sport Republic et Valenciennes.

Vous êtes au VAFC depuis presque un an et on vous a très peu entendu. Qu’avez-vous fait avant de venir ici ?

« Toute ma vie a été dédiée au foot. Dès mon plus jeune âge j’ai grandi en jouant. Je viens du sud de Londres où les plus grosses équipes sont Milwall et Charlton. Je suis entré à l’académie d’Arsenal en 1998 qui était une très bonne période pour le club avec l’arrivée d’Arsène Wenger et des Français champions du monde. On a eu Patrick Vieira, Manu Petit… J’ai travaillé avec beaucoup de joueurs étrangers dans ma carrière, beaucoup de coachs différents, ça m’a beaucoup apporté. J’ai arrêté ma carrière en 2018 et ça a été naturel de devenir scout puis responsable du recrutement pendant deux ans puis directeur du foot en étant impliqué dans la reprise du club de Swindon Town. Donc j’ai déjà été confronté au fait de régler des problèmes au quotidien dans un club. Ça a été une expérience intéressante quand les propriétaires de Sport Republic m’ont demandé de venir dans le projet ici. Car c’est quelque chose que j’avais déjà fait dans le passé. J’ai joué 20 ans et j’ai eu la chance d’être capitaine dans tous les clubs ou je suis passé. Je ne fuis pas les responsabilités, je suis quelqu’un qui n’a aucun problème à être devant et à prendre des initiatives.

« Quand l’idée de racheter Valenciennes est arrivée je suis venu ici dès février 2023 pour connaître la ville, les industries, comprendre ce qui se passe ici. J’ai vu beaucoup de matchs ici et à l’extérieur »

Quels étaient vos liens avec Sport Republic avant de venir ici ?

« Rasmus Ankersen (l’un des patrons de Sport Republic) est quelqu’un que j’admire beaucoup. Et je pense que tous les directeurs sportifs où des gens à des postes semblables dans un club de football l’admirent aussi pour le travail qu’il a fait à Midjtylland, un petit club danois qu’il a amené jusqu’en Ligue des Champions. Ensuite il est allé à Brentford, un club ou j’avais été prêté quand j’avais 18 ans. C’était un petit club, peut-être le plus petit de Londres. Je n’aurais jamais imaginé qu’il puisse un jour être en Premier League. Et puis Rasmus est arrivé comme directeur sportif avec des nouveaux propriétaires et ils sont montés en quatre ans. J’ai eu la chance de le rencontrer et d’échanger avec lui quand j’étais à Swindon et qu’on a fait deux transferts de joueurs en provenance de Brentford. Quand j’ai quitté Swindon j’ai fait un break, c’était la première fois en 24 ans. Je suis allé aux États-Unis, j’ai rencontré des coachs, j’ai appris le business, la dimension commerciale et financière, comment vraiment construire la structure d’un club. Parce que pour être directeur sportif, il faut connaître tout ça, ce n’est pas que du football. J’ai ensuite été invité à rejoindre Sport Republic qui venait de racheter Southampton et Goztepe et c’est vraiment un projet énorme sur les 15-20 prochaines années. Quand l’idée de racheter Valenciennes est arrivée je suis venu ici dès février 2023 pour connaître la ville, les industries, comprendre ce qui se passe ici. J’ai vu beaucoup de matchs ici et à l’extérieur. »

Qu’est-ce qui vous a attiré à Valenciennes ?

« Le club a un stade fantastique, ici l’environnement est prêt à s’enflammer, il y a un tel potentiel. Je me souviens du match contre Grenoble quand j’ai vu les supporters accompagner les joueurs. J’ai pris le tram pour comprendre la ville, je suis allé voir les U17, les U19 jouer. Il y a tout ici pour que le club connaisse le succès et je voulais que ce soit avec nous. »

La suite de cet entretien paraîtra dimanche 26 mai dans La Voix du Nord et sur notre site internet.
 #1116804  par Exocet
 
Le gars a l'air passionné et sincère, ce que nul ne remet en cause. Ce sont ses compétences ou son discernement sur le recrutement qui font l'objet de notre scepticisme. Comme on le dit de certains élèves qui n'ont pas convaincu, il doit "faire ses preuves" ! 😉
 #1116806  par chris59410
 
Exocet a écrit : 25 mai 2024, 19:38 Le gars a l'air passionné et sincère, ce que nul ne remet en cause. Ce sont ses compétences ou son discernement sur le recrutement qui font l'objet de notre scepticisme. Comme on le dit de certains élèves qui n'ont pas convaincu, il doit "faire ses preuves" ! 😉
Une deuxième partie sera publiée demain et je pense qu'ils parleront du sportif Valenciennois cette année, je l'espère en tout cas..
 #1116811  par alVAro
 
À en lire certains, le mec n'a rien prouvé dans le football. Pourtant il a côtoyé Wenger à Arsenal...

Mais bon, à Valenciennes :
- on vire le Druide quand Lens est champion avec lui
- on siffle Aboubakar, Lala ou Ciss
- on insulte JRL de fossoyeur quand il s'asseoit sur 14 barres pour sauver le club
- et on accepte de se faire insulter par un clochard de président et son actionnaire, sans réaction massive

Pas besoin de chercher pour comprendre l'étendue des dégâts à Valenciennes.
Dernière modification par alVAro le 26 mai 2024, 10:05, modifié 1 fois.
benoit, dooby59 liked this
 #1116812  par nico793
 
Si côtoyer l espaces d un moment une personne connu faisait la compétence d une personne ...

perso je ne juge que son historique en tant que directeur sportif ou son expérience... et son cv et ses faits de gloire sont assez maigres à ce poste.

Chez nous il s est trompé dans le recrutement, le choix de 2 coachs,le licenciement ultra tardifs de maciel,il a ete inaudible une grande partiede la saison...
J ai quand meme le souvenir qu à la fin de la saison, tu n aurais pas été contre un profil plus proche de wantiez ...
enfin comme tu dis souvent, laissons une nouvelle chance au produits.l espoir fait vivre.
 #1116814  par chris59410
 
https://www.lavoixdunord.fr/1465772/art ... fie-sur-la
« Il n’y a pas d’excuse pour les résultats obtenus » : Ben Chorley se confie sur la saison du VAFC

Aussi discret qu’il est un des hommes forts du VAFC version Sport Republic, le directeur sportif anglais Ben Chorley, 41 ans, s’est exprimé pendant 45 minutes. Sans s’épargner une autocritique nécessaire après la descente en National et en dessinant les contours du prochain exercice pour vite retrouver la Ligue 2.

Ben, dix mois après votre arrivée et une saison très compliquée marquée par la descente en National, vous êtes toujours aussi enthousiaste d’être ici ?

« Bien sûr. Même si les résultats n’ont pas été à la hauteur. Il n’y a pas d’excuse pour les résultats obtenus sur le terrain. L’équipe, l’ancien coach, l’actuel, le staff, personne n’a performé comme nous l’espérions. Tout le monde doit prendre ses responsabilités. Mais le résultat de cette saison, l’origine de ce qui s’est passé, remonte à plus loin. Quand on voit ce qui se passe avec Southampton (barragiste pour remonter en Premier League) et à Goztepe (Promu en D1 turque), les deux autres clubs de Sport Republic, on voit que ça nous a pris un an à dix-huit mois pour poser les fondations qui, nous pensons, permettront de devenir un grand club de football professionnel. Il y a beaucoup à faire pour créer un environnement propice à la victoire. »

Vous évoquez un an à dix-huit mois pour poser les fondations, doit-on comprendre que dans cet agenda la relégation n’est pas forcément un problème ?

« Non, les 18 mois c’était pour montrer comment ça s’est passé à Southampton et Goztepe pour poser les fondations. Mais à Valenciennes, c’est un gros problème d’être relégué, d’un point de vue financier et pour l’environnement, pour la ville. Personne n’a envie de démarrer un business de cette manière. »

Dans un entretien sur le site du club, vous avez reconnu des erreurs, quelles sont-elles ?

« Oui il y a eu des erreurs. Tout le monde en fait à part peut-être Pep Guardiola. Nous sommes des nouveaux propriétaires qui ont repris un club et les attentes étaient hautes après beaucoup d’années compliquées et on savait que ce ne serait pas simple. On aurait pu être meilleur sur la communication, plus clair sur ce que nous voulions faire. Il y a eu plusieurs petites erreurs, différentes choses, mais croyez-moi, personne ne travaille plus dur que nous pour progresser. »

« On a eu beaucoup, beaucoup, de problèmes de discipline qui aurait dû se régler dans le vestiaire et être géré par les joueurs entre eux »

Vous avez assuré ne pas avoir sous-estimé le niveau de la Ligue 2, quelles erreurs ont alors été commises dans la construction de l’équipe ?

« Quand on a pris le contrôle du club, il n’y avait plus que 7-8 joueurs pour l’équipe première. Parmi eux, certains avaient très peu joué la saison précédente, d’autres seulement une dizaine de matchs donc nous devions recruter. Et quand vous recrutez, vous regardez d’où vos recrues viennent et ce dont a besoin le vestiaire. Ici, il fallait des leaders et des joueurs avec de l’expérience. Taylor Moore, c’est 300 matchs en Angleterre, David Kruse est international avec le Danemark (U21), Bruno Costa a joué la Ligue des champions avec Porto… On a signé beaucoup de joueurs mais puisqu’on parle d’erreur, je préfère travailler avec un effectif assez réduit car on peut plus facilement contrôler les choses. Malheureusement, il y avait ici un grand nombre de contrats pros signés par des jeunes avant qu’on arrive et il a fallu faire au mieux avec ça. On a essayé de changer beaucoup de choses pour ceux qui ne jouaient pas beaucoup, en janvier six joueurs sont encore partis. Donc il y a eu beaucoup de changements et quand c’est comme ça, il y a beaucoup de relations à construire. »

On a aussi beaucoup entendu parler d’un manque de discipline dans le vestiaire. Vous confirmez ?

« Oui »

Vous pouvez développer ?

« Quoi que je vais dire, je l’ai déjà dit en face aux concernés. Mais on a eu beaucoup, beaucoup, de problèmes de discipline qui aurait dû se régler dans le vestiaire et être géré par les joueurs entre eux. J’ai été joueur pendant 20 ans, j’ai fréquenté différents vestiaires, certains très forts, d’autres faibles et si on veut être un joueur respecté et connaître le succès, il faut être ensemble, prendre ses responsabilités et être redevable envers vos coéquipiers. Si vous n’êtes pas ensemble dans le vestiaire, le samedi quand il faudra défendre sur un corner à la 88e minute, vous ne serez pas ensemble non plus. »

« Dans n’importe quel sport, le foot, le rugby, le cricket, même la pêche, vous ne pouvez pas gagner si vous n’êtes pas uni. (…). On n’a pas eu ce respect de travailler ensemble pour plusieurs raisons »

L’alchimie dans l’équipe n’a donc jamais pris…

« Dans n’importe quel sport, le foot, le rugby, le cricket, même la pêche, vous ne pouvez pas gagner si vous n’êtes pas uni. Pas besoin de s’aimer. Je suis sûr que Mbappé n’est pas aimé par toute son équipe au PSG mais ils n’hésitent pas à lui donner le ballon quand il faut car il sait faire des différences. On n’a pas eu ce respect de travailler ensemble pour plusieurs raisons, que ce soit en raison des relations qui existaient déjà ici, que ce soit parce que c’était normal d’être comme ça à Valenciennes ces dernières années. J’en parle beaucoup avec tout le monde pour essayer de comprendre ce qui est considéré comme normal ici car tout le monde est important pour connaître le succès »

N’était-ce pas une partie de votre travail de veiller à la bonne marche du vestiaire ?

« Oui, bien sûr. J’ai fait de mon mieux. Mais au football, il y a des contrats et si vous en avez un, vous êtes là. Ce n’est pas aussi simple que nettoyer une maison. »

Le club a quand même beaucoup évolué dans ses structures. Comprenez-vous que même si c’est nécessaire, cela passe au second rang pour les supporters par rapport aux résultats ?

« Bien sûr. Quoi qu’on fasse en coulisses, il faut avoir des résultats sur le terrain. C’est tout ce qui compte pour les fans. »

« Le plan sera de remonter et avant que vous ne posiez une autre question, je connais le niveau auquel on va jouer. Cette saison, j’ai regardé 52 matchs de National »

Quel est le plan pour la saison prochaine ? Qui sera l’entraîneur et à quoi ressemblera l’équipe en National ?

« Vous êtes très direct ! Le plan sera de remonter et avant que vous ne posiez une autre question, je connais le niveau auquel on va jouer. Cette saison, j’ai regardé 52 matchs de National. J’ai vu Niort, Orléans, Nancy, Red Star, Nîmes plusieurs fois. J’ai compris que c’est un championnat de combat. On a aussi étudié quel genre d’équipes, quel genre de joueurs, ont été promus par le passé. On est très au courant de qui on va affronter, des équipes avec un bloc bas, on sait que ce sera dur lors des matchs à l’extérieur. On aura besoin de joueurs avec du caractère et de la personnalité. Concernant la composition du staff, des annonces vont être faites prochainement. »

Vous avez fait signer un contrat pro au jeune Kylian Kouakou, qu’en est-il de Manga Foé Ondoa ?

« On veut le faire signer, on y travaille. Son développement a été stratosphérique. Il a été énorme, il a beaucoup appris tactiquement cette saison donc oui, on veut l’avoir avec nous pour les prochaines années. Il est clairement dans le projet. Une fois qu’on a été relégué, sur les cinq-six derniers matchs, on a joué avec ceux que l’on veut dans le projet. »
  • 1
  • 72
  • 73
  • 74
  • 75
  • 76
  • 82