• AS Denain Voltaire

 #1117723  par senseo
 
Source site du club

JORDAN RATTON EST DENAISIEN !
Jordan Ratton, 22 ans, poste 4, s’engage avec Voltaire pour la saison 2024/2025 après deux saisons en deuxième division allemande.
Formé à Monaco de 2017 à 2022, il réalise 17.9 points, 7.7 rebonds et 1.7 passe décisives pour 18 d’évaluation, le tout en 28 matchs pour sa dernière année en Espoirs proA, lors de la saison 2021/2022.
Ces performances en U21, dans l’équipe entraînée par un certain Kenny Grant, lui valent d’être un des meilleurs prospects du championnat Espoirs ProA, et même quelques minutes avec l’équipe professionnelle de la Roca Team, entraînée à l’époque par Zvezdan Mitrovic.
C’est lors de la saison 2022-2023 que sa carrière professionnelle se lance réellement, en deuxième division allemande, dans le club des Artland Dragons.
Il réalise pour sa première année Outre-Rhin 6 points et 3.7 rebonds de moyenne, à 53.8% aux tirs.
Lors de sa deuxième saison, il a réussi a égaler ses statistiques en moyenne en ayant joué le double de matchs par rapport à sa saison rookie, où il montre 60.7% de réussite longue distance.
Ses qualités physiques impressionnantes et son sens du collectif feront sans aucun doute rugir le Complexe de plaisir.
Jordan rejoindra à Denain son ancien adversaire Essome Miyem, qu’il a déjà affronté dans les raquettes du championnat Espoirs ProA et notamment lors de la saison 2019-2020.
Bienvenue à Denain Jordan !
alVAro liked this
 #1117794  par senseo
 
Et merde ! :(

Lille Métropole Basket
6 min ·
Suite à la décision de la DNCCG de ne pas maintenir le Lille Métropole Basket (LMB) en Pro B, le LMB a pris la décision de ne pas faire appel. Malgré le soutien considérable et renforcé des partenaires publics et privés et un travail de fond réalisé en collaboration avec les collectivités, nous n’avons pas été en mesure de combler le déficit budgétaire nécessaire à notre réengagement en deuxième division.
Face à cette situation, le Conseil d’Administration a pris la décision stratégique de candidater en Nationale 1. Ce repositionnement garantirait la stabilité de la structure et la crédibilité du projet tout en nous permettant d’assainir nos finances de manière plus sereine. Une dynamique s’est créée autour du club et nous gardons intacte l’ambition de la faire perdurer et grandir.
 #1117810  par senseo
 
source site du club

VINCENT LEMAN, DEUXIÈME ASSISTANT LA SAISON PROCHAINE !
Vincent Leman, second assistant d’Ali Bouziane !

Vincent Leman rejoint Denain Voltaire pour la saison 2024/2025, aux côtés de K.J Smith afin d’étoffer le staff sportif des Dragons, il sera le 2e assistant d’Ali Bouziane. Par ailleurs, Vincent interviendra également avec les espoirs ProB sur la préparation physique

C’est en Franche-Comté, à Besançon, qu’il commença comme assistant coach en ligue régionale Bourgogne pendant un an, puis entraîneur principal des U15 Région pendant 2 ans. Ce qui l’emmena comme responsable de l’école de basket, coach des U20 et coach des RM2.

En 2022, il devient coach du Pôle Espoir de Franche-Comté et coach des U15 Élite. Ses nombreux postes lui permettent d’acquérir de l’expérience et il devient ensuite coach U18 Élite en championnat de France et assistant coach des NM1 au BesAC.

Après une solide expérience en NM1 de quasiment deux saisons, Ali Bouziane et la direction denaisienne ont choisi Vincent pour ce qui sera pour lui une première expérience LNB dans le championnat de ProB.

Bienvenue à Denain Vincent !
alVAro liked this
 #1117822  par alVAro
 
Je viens d'apprendre les tarifs ; ils ont sacrément augmenté. J'en reprends deux pour mon fils et moi, mais c'est reuch.
senseo liked this
 #1117826  par senseo
 
on passe de 89 à 95€ en tribune A (latérale) pour 19 matchs soit 5€ le match, et les matchs éventuels de coupe de France gratuits pour les abonnés
les boissons à la buvette avaient aussi pris un sacré coup de chaud la saison dernière :?
alVAro liked this
 #1117829  par chris59410
 
https://www.lavoixdunord.fr/1478230/art ... urd-hui-en
Paris 2024 : « Denain, que de bons souvenirs », clame Isaïa Cordinier, aujourd’hui en équipe de France

Mercredi, l’équipe de France débutera sa campagne de matchs de préparation face à la Turquie à Rouen. Isaïa Cordinier, qui n’a pas oublié sa saison passée à Denain Voltaire en 2015-2016, espérera convaincre Vincent Collet de le garder dans le groupe pour la grande aventure olympique.

Lorsque le nom de Denain Voltaire est apparu dans la conversation, Isaïa Cordinier a souri instantanément. « Denain, ce ne sont que des bons souvenirs. C’est ce club qui m’a permis d’être drafté (aux Atlanta Hawks, en 2016). Il m’a donné l’opportunité de continuer à progresser et de montrer que j’étais au niveau quand j’étais jeune. C’est un endroit où j’ai passé du bon temps et où j’ai vraiment aimé jouer au basket. »

L’arrière-ailier n’a qu’un regret sur sa saison passée dans le Hainaut. Il concerne l’Euro 2015, qui se déroulait à Pierre-Mauroy peu après son arrivée dans le Nord. Il le glisse en se marrant : « J’étais dégoûté. Le coach nous avait calé des entraînements pendant les matchs des Bleus et on ne pouvait donc pas aller à Villeneuve-d’Ascq. » Ce qui fait également s’esclaffer Jean-Christophe Prat, son entraîneur de l’époque. « On n’était pas là pour être supporters des Bleus mais pour préparer la saison », répond l’actuel technicien du BCM, qui a sauvé le club gravelinois d’une descente en Pro B qui semblait quasi certaine cet hiver.

À Denain, en 2015, Isaïa Cordinier débarque dans un club qui a frôlé la montée en Pro A la saison précédente. « Mais, a posteriori, on n’était pas prêts pour ça », souffle Alain Place, l’ancien président. « J’étais revenu en 2013 et on avait sauvé le club d’une liquidation qui nous était promise, poursuit le dirigeant. Jean-Christophe n’hésitait alors pas à faire entrer les jeunes en fin de match, quand c’était très serré. Comme Isaïa. Moi, je n’aimais pas ça. Ça me stressait ! Il me répondait que c’était justement dans ces moments-là qu’il fallait leur donner du temps de jeu pour qu’ils apprennent. Il avait raison. Isaïa a malheureusement ensuite connu une fragilité au niveau des genoux, qui l’a peut-être freiné dans sa progression. »

« Ce sera à la maison, ce sera encore plus spécial. »
Isaïa Cordinier

Aujourd’hui, le joueur du Virtus Bologne donne tout pour enfin voir Pierre-Mauroy. « Ce que m’ont dit les gars qui ont vécu l’Euro 2015, c’est que l’atmosphère était très bonne, évoque celui qui compte 28 sélections en équipe de France. Ce sont des affluences qu’on rencontre rarement en basket (27 000 cet été). Avec les salles d’Euroligue, on a quand même des décibels qui montent parfois très haut. Mais comme ce sera à la maison, ce sera encore plus spécial. »

Cette fois, Jean-Christophe Prat, qui a ses tickets, n’aura organisé aucune séance d’entraînement durant les matchs des Bleus. « Près de dix ans après, je serai dans les tribunes en tant qu’observateur et il sera peut-être sur le parquet. Ce serait incroyable. Et je serais tellement heureux pour lui. »
Les Jeux en héritage
Par Grégory Lallemand

Isaïa Cordinier a vu le jour dans la région parisienne, là où évoluait alors Stéphane, son père, au sein du club de handball du PSG-Asnières. C’était en 1996, quelques mois seulement après que le paternel soit passé tout proche d’une médaille olympique à Atlanta avec des « Barjots » en fin de cycle (quatrième au final). En 1997, il allait prendre la médaille de bronze au championnat du monde.

Cette filiation a visiblement aidé Isaïa à se développer. « Il était précoce, et a été le premier joueur de Pro B à être drafté en NBA, rappelle Jean-Christophe Prat, son coach à Denain. En arrivant, il avait un amour du jeu incroyable, des attitudes et une maturité très fortes. Elles viennent de son éducation, celle de ses parents. Il a aussi hérité de la fibre sportive, par son papa. Quand vous avez des jeunes aussi bien encadrés, pour un coach, c’est super. Parce que vous n’avez plus qu’à vous occuper de l’apprentissage technique. Des joueurs comme ça, honnêtement, ce n’est que du bonheur. »

Cette impression est confirmée par Alain Place, ancien président de Denain : « Quand vous prononcez son nom, j’ai les yeux qui brillent. C’était un jeune déterminé, discipliné, toujours à l’écoute des conseils et en plus extrêmement sympa. Il était très bien entouré et très bien éduqué. »
alVAro, senseo, senseo liked this
 #1117926  par senseo
 
senseo a écrit : 28 juin 2024, 09:12 Et merde ! :(

Lille Métropole Basket
6 min ·
Suite à la décision de la DNCCG de ne pas maintenir le Lille Métropole Basket (LMB) en Pro B, le LMB a pris la décision de ne pas faire appel. Malgré le soutien considérable et renforcé des partenaires publics et privés et un travail de fond réalisé en collaboration avec les collectivités, nous n’avons pas été en mesure de combler le déficit budgétaire nécessaire à notre réengagement en deuxième division.
Face à cette situation, le Conseil d’Administration a pris la décision stratégique de candidater en Nationale 1. Ce repositionnement garantirait la stabilité de la structure et la crédibilité du projet tout en nous permettant d’assainir nos finances de manière plus sereine. Une dynamique s’est créée autour du club et nous gardons intacte l’ambition de la faire perdurer et grandir.
Le club disparaît :(
message sur le Facebook du club
C’est avec beaucoup de regrets teintés d’amertume que le Lille Métropole Basket vous informe que la FFBB a refusé l’engagement du club en NM1 pour la saison 2024-2025.
Il ne semble plus y avoir de place pour les RedGiants dans le basket français et la structure n’a désormais plus d’avenir.
Ce n’est pas une page de l’histoire du club qui se tourne mais bien un livre qui va se refermer.
La peine est immense, nos pensées vont à tous ceux qui nous ont toujours soutenu et sans qui cette histoire n’aurait pas été aussi palpitante et mémorable à la fois : bénévoles, supporters, abonnés, licenciés et dirigeants de l’association, partenaires publics et privés, staffs, speakers, joueurs, dirigeants.
Nous remercions chacun et chacune d’entre vous pour votre investissement et votre soutien quotidien qui ont fait de nos saisons des chemins que nous arpentions ensemble, toujours plus unis.
A JAMAIS REDGIANTS
 #1117935  par senseo
 
Article de BeBasket.fr
Après la validation de la Commission de Contrôle de Gestion (CCG) de la Fédération française de basketball (FFBB), voici celle de la DNCCG.
Le C’ Chartres basket masculin (CCBM) va accéder à la Pro B après les relégations administratives du Lille Métropole Basket et des Metropolitans 92. Le gendarme financier de la Ligue Nationale de Basket (LNB) a accepté le CCBM en deuxième division avec un montant budgeté, au même titre que les deux autres promus de Nationale 1 masculine (NM1), Hyères-Toulon et Caen.

Par ailleurs, l’ALM Évreux, relégué sportivement, est repêché par la DNCCG.
 #1117943  par senseo
 
des nouvelles de Johan Lofberg

JOHAN LOFBERG, NOUVEAU POSTE 3 DU NBH
L’international suédois Johan Lofberg (28 ans, 1,99m) champion de France Pro B avec la Rochelle la saison passée, est la nouvelle recrue de Laurent Pluvy au poste 3. 
L’expérimenté suédois a beaucoup voyagé à travers l’Europe, notamment en Italie et de nombreuses saisons en Espagne, en division 2. Il découvre le championnat français et la Pro B à Vichy lors de la saison 2020 / 2021. Auteur d’une très belle saison à Denain en 2022 / 2023 (14,8 points avec 37% de réussite à trois points, 2,8 rebonds et 2 passes de moyenne pour 13 d’évaluation), il confirme ses qualités de scoreur et de joueur complet à la Rochelle en contribuant à la montée du club (12.7 points ; 3,4 rebonds et 1,9 passes de moyenne pour 11,4 d’évaluation). 
Johan Lofberg arrive à Nantes avec l’ambition d’apporter au moins autant que sa dernière saison rochelaise.
Le mot du coach Laurent Pluvy :
« Johan est un joueur référencé de notre championnat avec de grosses valeurs de travail et de discipline. Champion avec la Rochelle, il va nous amener toute son expérience, son QI basket et sa capacité de scoring, notamment sur le tir extérieur. Je suis ravi qu’il ait choisi de nous rejoindre, car son profil colle parfaitement au joueur que je recherchais. »
Source site du Nantes Basket Hermine
alVAro liked this
 #1118041  par senseo
 
Source site du club

OLIVIER TROISFONTAINES EST UN DRAGON !
Voltaire a fait le choix de l’expérience pour venir compléter ses ailes pour la saison 2024/2025.

En effet, débarque dans le Nord un ancien international belge, comptant 16 sélections avec les Belgian Lions, après être passé par plusieurs catégories jeunes.

Un joueur d’expérience, qui a passé quasiment l’intégralité de sa carrière en première division belge avec 8 saisons passées à Liège, 3 à Leuven, 4 à Okapi et 4 à Ostende.

Olivier a également goûté au championnat de France, pendant une saison en PRO A du côté du Cholet Basket, lors de la saison 2018/2019.

Le métier de notre nouveau Dragon ? Shooter

Avec plus de 40% de moyenne sur les dix dernières saisons, Olivier est un shooteur reconnu et l’un des plus adroits de la BNXT League depuis de nombreuses années.

Sa constance lui a notamment permis d’être nommé Joueur Belge de l’Année en 2017, où il affichait 50% de réussite à trois points sur la saison.

Mais ce n’est pas tout ! Collectivement, Olivier est 4 fois Champion de Belgique, une fois Vainqueur de la Coupe de Belgique et plus récemment demi-finaliste de la BNXT League avec Liège, avec plus de 20 points inscrits sur trois des quatre matchs de la série face à Ostende.

Un palmarès bien fourni dans le championnat voisin qui va lui permettre de devenir un véritable cadre du vestiaire denaisien la saison prochaine.

Nul doute que l’arrivée d’Olivier va faire frissonner le public du Complexe lors de chaque tir longue distance !

Bienvenue Olivier 🐉
alVAro liked this
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26