• votre bilan de nos 8 saisons en ligue 1

  • L’histoire de VA et de ses supporters
L’histoire de VA et de ses supporters
 #908338  par STEED
 
tout est dans le titre et je me lance

les points positifs:

le retour de notre équipe après des années de purgatoire en cfa- national au plus haut niveau et cela n' a pas de prix et m' a rendu fier de VA et de ma ville
les gros matchs à Nungesser puis au Hainaut contre les cadors où notre équipe s'est souvent surpassé, les VA-OM mais aussi va-lyon ou Va-Monaco resteront à jamais graver dans ma mémoire;
le nouveau stade du Hainaut, véritable réussite architecturale et tout rouge comme nos couleurs (et qui est avec ses supps, notre assurance -vie pour qu'il est toujours un club pro à VA)
des joueurs de bon niveau aussi bien sur: savidan, bisevac, danic et bien d'autres;

ce que je regrette aussi:

le non-implication du club ( et c'est peu dire) dans les coupes nationales, 1 quart en coupe de ligue et 1 quart en coupe de France c'est tout. même si les tirages n'étaient pas favorable, nous n'avons jamais briller et montrer au reste de la France que nous comptons réellement dans le monde du foot.
la faiblesse récurrente à l'extérieur surtout sous AK et DS
le manque d'ambition de nos dirigeants et de facto de nos joueurs lors des 2 saisons ( sous PM et DS) où nous avions superbement débuté notre saison ( 5 et 6ème de mémoire). l'objectif maintien étant acquis, on n'a pas pu faire une seule saison au dessus de la 11 ème place malheureusement
l'échec de la fidélisation et du remplissage du nouveau stade ( et je ne parle pas de la saison en cours) qui montre le travail qui reste à faire pour vendre plus efficacement le produit VAFC


en conclusion, il reste comme un goût d'inachevé dans notre parcours, je pensais qu'avec un nouveau stade , et le centre de formation, nous aurions pu nous montrer plus ambitieux et c'est tout le contraire qui est arrivé
 #908349  par Exocet
 
Le bilan ? L'esprit de VA, patiemment construit, a été dilapidé, miné, anéanti par une partie de l'équipe dirigeante et de joueurs de ces deux dernières saisons. Car la chute a commencé en janvier 2013. :roll: Tout - pour l'esprit - est à reconstruire. :roll: :oops:
 #908352  par julien-vafc
 
Positif : 7 merveilleuses saisons (ne soyons pas trop exigeant)

Négatif : Absolument TOUT ce qu'il s'est passé depuis Janvier 2013 + l'absence de grand parcours en coupe + Palmares toujours vierge
 #908354  par Leakcim
 
Le bilan est que depuis qu'on est en L1 , ont a fait que jouer le maintient point. et ca fait 3 ans qu'on passe sur le fil et la c'etait la saison de trop!

C'etait bien avant que les investisseurs aurait du investir dans le club .....
 #908356  par letourquennois
 
cambronne a écrit :Mon bilan ? tout est à refaire...
+1

je rajouterai sur les 8 ans l'incapacité que l'on a eu à faire une saison complète....1 ou 2 saison on aurait pu espérer.....mais non :(
 #908363  par lactose
 
8 saisons en l1 on aurait pas cru à ça en 2006.On a eu le mérite de ne pas faire l'ascenseur comme d'autres.Une belle page de l'histoire de VA se tourne,une des plus belles après les années 60.Mais au fil des années le foot business a pris le dessus et une équipe de battants à laisser sa place à des raclures de bidet à vous dégoûter du football.Cette saison aura été très fatiguante mentalement et nerveusement pour nous supporteurs,malheureusement ce n'est pas fini car on ne sait toujours pas ce que deviendra le club étant donné que notre cher président dit tout et son contraire et n'a pas l'air de contrôler la situation...mais une chose est sûre,on sera toujours derrière VA :!:
 #908395  par forza
 
Tout n'est pas à refaire. Nous disposons d'un bel outil avec le SDH, d'un centre de formation et il est impératif de demeurer en L2 et là nous pourrons rebondir, enfin je l'espère. Nous avons joué pas mal de match au-dessus des 20 000 spectateurs, véhiculé certaines saisons une bonne image de notre club.

Notre grand problème, ce sont nos dirigeants.
Pour Decourrières, comment peut-on en tant que chef d'entreprise budgéter 40 M€ de dépenses pour 30M€ de recettes. Inconcevable.
Pour JRL, comment peut-on valider un mercato aussi pourri, avec en début de saison des manques flagrants dans l'effectif; un défenseur central et surtout un bon milieu pour tenir la baraque. Au bout de trois matchs, on avait compris que notre milieu avec Duc, Enza, DA silva et SAEZ serait à la ramasse. Pas de milieu, pas de ballons pour les attaquants et les ballons qui reviennent toujours sur la défense.

Je pense que si nous avions un ou des dirigeants dignes de ce nom, nous pourrions faire notre place. Mais ou trouver un dirigeant ambitieux ( et compétent) qui veuille bien prendre les commandes d'un club dont l'ambition est de se maintenir.

ET pourtant cela ne me semble pas compliqué; équilibrer un budget, bien recruter, des actions marketing pour attirer du peuple et des entreprises. Je suis certain que toutes ces compétences se trouvent parmi les membres qui animent ce forum.

En conclusions, continuons l'aventure du projet d’actionnariat populaire. C'est peut être là que réside notre salut, on peut toujours rêver !!!
 #908400  par bibin300
 
Je pensais bien qu'on redescendrait un jour mais pas dans ces conditions empiriques. JRL ne sera pas notre président Rocher dont je n'ai jamais vu les semelles de chaussures. Et j'espère qu'on reverra une équipe de foot à VA digne de ce nom. On s'en gaussait tant qu'on tenait le coup mais l'incurie à l'extérieur et en Coupes ce n'était finalement pas si anodin que ça. Là le vernis a pété.
 #908408  par phil
 
forza a écrit :Tout n'est pas à refaire. Nous disposons d'un bel outil avec le SDH, d'un centre de formation et il est impératif de demeurer en L2 et là nous pourrons rebondir, enfin je l'espère. Nous avons joué pas mal de match au-dessus des 20 000 spectateurs, véhiculé certaines saisons une bonne image de notre club.

Notre grand problème, ce sont nos dirigeants.
Pour Decourrières, comment peut-on en tant que chef d'entreprise budgéter 40 M€ de dépenses pour 30M€ de recettes. Inconcevable.
Pour JRL, comment peut-on valider un mercato aussi pourri, avec en début de saison des manques flagrants dans l'effectif; un défenseur central et surtout un bon milieu pour tenir la baraque. Au bout de trois matchs, on avait compris que notre milieu avec Duc, Enza, DA silva et SAEZ serait à la ramasse. Pas de milieu, pas de ballons pour les attaquants et les ballons qui reviennent toujours sur la défense.

Je pense que si nous avions un ou des dirigeants dignes de ce nom, nous pourrions faire notre place. Mais ou trouver un dirigeant ambitieux ( et compétent) qui veuille bien prendre les commandes d'un club dont l'ambition est de se maintenir.

ET pourtant cela ne me semble pas compliqué; équilibrer un budget, bien recruter, des actions marketing pour attirer du peuple et des entreprises. Je suis certain que toutes ces compétences se trouvent parmi les membres qui animent ce forum.

En conclusions, continuons l'aventure du projet d’actionnariat populaire. C'est peut être là que réside notre salut, on peut toujours rêver !!!

Tout à fait ce que Lorient a su construire avec des moyens similaires au départ même si notre période en enfer a été plus longue que la leur. A VA, on n'a su qu'improviser depuis notre remontée.
 #908422  par bibin300
 
forza a écrit :Notre grand problème, ce sont nos dirigeants.
Pour Decourrières, comment peut-on en tant que chef d'entreprise budgéter 40 M€ de dépenses pour 30M€ de recettes. Inconcevable.
Pour JRL, comment peut-on valider un mercato aussi pourri, avec en début de saison des manques flagrants dans l'effectif; un défenseur central et surtout un bon milieu pour tenir la baraque. Au bout de trois matchs, on avait compris que notre milieu avec Duc, Enza, DA silva et SAEZ serait à la ramasse. Pas de milieu, pas de ballons pour les attaquants et les ballons qui reviennent toujours sur la défense.

Je pense que si nous avions un ou des dirigeants dignes de ce nom, nous pourrions faire notre place. Mais ou trouver un dirigeant ambitieux ( et compétent) qui veuille bien prendre les commandes d'un club dont l'ambition est de se maintenir.
Finalement c'est ça la malédiction de VA. Même la période dorée 64-66 a été gâchée par leur incurie. Il sont beau être les rois à Valenciennes déjà à Lille ils ne valent plus rien. Même Lens avec leur Gervais ils finiront bien par en voir le bout.