• Dégager Zdziech oui. Mais comment?

 #1085465  par freddyl
 
Shaka a écrit : 05 août 2022, 20:56 C'est exactement l'image du bluff d'exocet. Son interview est à l'image d'un joueur de poker avec une paire de 2. Je pense qu'il en est conscient et qu'il ira jusqu'au bout de l'orgueil. La solution 3 voir pire pourrait s'ouvrir à nous.
Je ne suis pas d'accord avec l'image :p
Une paire de 2, au poker, c'est déjà une paire, et pour vouloir la transformer en bluff, il faut des conditions déjà assez particulières ;)

Pour moi, c'est bien pire que ça EZ : lui c'est plutôt le mec qui part avec des poubelles complètes, genre 63o, qui arrive à durer juste parce que du coup en ne touchant rien, il investit peu et limite les pertes, et espère tout rafler un jour sur un miracle quand le tableau viendra lui afficher 7-5-4-As-Roi parce que son adversaire à ce moment là aura une paire d'as ou de roi en main et n'imaginera pas que sa main de départ pouvait être aussi pourrie.

La plupart du temps, c'est la mort à petit feu, mais au moins il se dira fier d'avoir tenu le plus longtemps possible, alors que d'autres dans le même temps auront été éliminés avant lui.

Et puis, si le miracle arrive, lui sera fier d'avoir bien joué. Là, tous les spécialistes du monde pourront bien lui expliquer qu'il n'a pas fait ce qu'il faut et que c'est juste un bon alignement des planètes, il restera enfermé avec sa fierté et continuera de penser que c'était la bonne solution puisqu'il sera arriver à ses fins.

Et c'est même encore pire que ça...
Parce qu'en vérité, il fait ça avec de l'argent qui, en grande partie, n'est pas le sien ("stacké" au poker), mais n'hésite pas à venter ses mérites malgré tout.
Et en prime, il joue avec moins de moyens que la plupart de ces adversaires. Ce qui a là aussi plusieurs intérêts :
- il peut se venter quand l'un des joueurs plus riche et meilleur que lui se fait sortir parce que c'est le jeu qui veut ça
- tout en pouvant indiquer qu'il y a pire, puisque d'autres sont là avec encore moins de moyens
- et il n'hésitera pas en voyant l'un de ces derniers réussir un bon coup, à souligner que c'est possible, ce qui lui donne raison ! (ommettant en passant de signaler que ces mêmes personnes ont sans doute bien mieux joué que lui)
alVAro liked this
 #1085469  par alVAro
 
Juste une différence avec le Poker ; les autres présidents de club connaissent sa situation. Pas de bluff possible ; ça s'est vu avec Doukoure. "6 millions minimum"...
 #1085478  par Shaka
 
freddyl a écrit : 06 août 2022, 13:25
Shaka a écrit : 05 août 2022, 20:56 C'est exactement l'image du bluff d'exocet. Son interview est à l'image d'un joueur de poker avec une paire de 2. Je pense qu'il en est conscient et qu'il ira jusqu'au bout de l'orgueil. La solution 3 voir pire pourrait s'ouvrir à nous.
Je ne suis pas d'accord avec l'image :p
Une paire de 2, au poker, c'est déjà une paire, et pour vouloir la transformer en bluff, il faut des conditions déjà assez particulières ;)

Pour moi, c'est bien pire que ça EZ : lui c'est plutôt le mec qui part avec des poubelles complètes, genre 63o, qui arrive à durer juste parce que du coup en ne touchant rien, il investit peu et limite les pertes, et espère tout rafler un jour sur un miracle quand le tableau viendra lui afficher 7-5-4-As-Roi parce que son adversaire à ce moment là aura une paire d'as ou de roi en main et n'imaginera pas que sa main de départ pouvait être aussi pourrie.

La plupart du temps, c'est la mort à petit feu, mais au moins il se dira fier d'avoir tenu le plus longtemps possible, alors que d'autres dans le même temps auront été éliminés avant lui.

Et puis, si le miracle arrive, lui sera fier d'avoir bien joué. Là, tous les spécialistes du monde pourront bien lui expliquer qu'il n'a pas fait ce qu'il faut et que c'est juste un bon alignement des planètes, il restera enfermé avec sa fierté et continuera de penser que c'était la bonne solution puisqu'il sera arriver à ses fins.

Et c'est même encore pire que ça...
Parce qu'en vérité, il fait ça avec de l'argent qui, en grande partie, n'est pas le sien ("stacké" au poker), mais n'hésite pas à venter ses mérites malgré tout.
Et en prime, il joue avec moins de moyens que la plupart de ces adversaires. Ce qui a là aussi plusieurs intérêts :
- il peut se venter quand l'un des joueurs plus riche et meilleur que lui se fait sortir parce que c'est le jeu qui veut ça
- tout en pouvant indiquer qu'il y a pire, puisque d'autres sont là avec encore moins de moyens
- et il n'hésitera pas en voyant l'un de ces derniers réussir un bon coup, à souligner que c'est possible, ce qui lui donne raison ! (ommettant en passant de signaler que ces mêmes personnes ont sans doute bien mieux joué que lui)
Désolé pour cette approximation de néophyte du poker. Je suis d'accord avec cette analyse de professionnel. Comme dirait Didier Super "mentez nous mieux" président